logo ulg

MORPHO video



Amphioxus, Chordé, Céphalochordé

Amphioxus L’amphioxus (Branchiostoma lanceolatum sur la photo à gauche) est un organisme dont l’organisation permet d’avoir une première approche de l’organisation générale de l’embranchement des Chordés. Il appartient (comme nous) au sous-embranchement des Myomérozoaires car il présente au cours de son développement des somites qui évolueront en myomères. C’est plus précisément un Céphalochordé car la chorde s’étend sur toute la longueur du corps, de la queue au rostre en avant de la bouche. Différentes séquences sont montrées. Une vue générale de l’organisme permet de localiser les principaux tissus et organes. Une séquence montre clairement le trajet de l’eau et de la nourriture depuis la bouche jusqu’à l’atriopore et l’anus respectivement. Ces déplacements sont encore illustrés sur un diagramme large de quelques myomères et qui permet en plus de souligner au niveau de la corbeille branchiale l’agencement de différents tissus. Sur la dernière séquence, ces mêmes tissus sont illustrés de manière plus détaillée en reconstruisant les segments en partant des arcs de la corbeille branchiale. Une attention particulière est portée sur l’organisation du système excréteur et de la corbeille branchiale avec les arcs primaires et secondaires.



Anémone de mer, Cnidaire, Anthozoaire

Anemone L’anémone de mer représentée dans les séquences vidéos est basée sur plusieurs observations et non pas sur une espèce en particulier. L’organisme présenté a été simplifié ce qui explique le faible nombre de septes et de tentacules. D’une manière générale, cet organisme appartient à l’embranchement des cnidaires (caractérisé principalement par leurs cellules urticantes, les cnidocytes) et au sous-embranchement des Anthozoa qui se caractérisent par une phase polype maintenue tout au long de la vie de l’animal. Plus précisément, la présence de 12 tentacules et 12 septes (2 x 6) permet de souligner qu’il s’agit d’un hexacoralliaire. L’animal repose sur un socle calcaire élaboré à partir de son épiderme. Les vidéos soulignent en plus que des connexions peuvent exister entre les différents individus lorsqu’ils vivent en colonie.



calmar, Mollusque, Céphalopode

Calmar

Cerveaux, détail

cerveaux Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.



Lombric, annélide oligochète

Lombric Le lombric (Lumbricus terrestris) fait partie de l’embranchement des annélides, rangé dans la classe des Clitellates (le clitellum est une portion glandulaire et épaissie de l’épiderme) et la sous-classe des Oligochètes car il présente des soies courtes sur la majorité de ses segments. Plusieurs vidéos sont présentées ici. La première vise à représenter l’organisation générale d’un métamère, en commençant par le tube nerveux ventral. La deuxième est basée sur le même principe : il s’agit de reconstituer les métamères du lombric en ajoutant progressivement différents tissus. La troisième est peut-être la plus intéressante car elle permet de visualiser le lombric avant et après la réalisation de différents plans de coupe (frontal, sagittal et transversal). Les couleurs des différents tissus sont les mêmes sur chacune des vidéos. Remarque importante : Dans le souci de ne pas compliquer l’organisation générale, les soies ont été ajoutées à titre indicatif, sans chercher à les intégrer dans les différents tissus.



Sauterelle, Tettigoniidae

sauterelle La sauterelle ...



Triton, Chordé, Vertébré, Lissamphibien

Triton Le triton appartient à l’embranchement des Chordés. Les vidéos ont d’abord été réalisées principalement dans le souci de faire le parallélisme entre l’individu et les coupes histologiques au niveau de la cavité abdominale ce qui explique que l’ensemble des éléments constitutifs du squelette crânien et du cerveau ne sont pas montrés en détail. L’intérêt principal de ces séquences réside dans l’illustration du positionnement général des différents organes qui est assez bien conservé chez l’ensemble des tétrapodes.